Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Trogoff (de)
de TROGOFF

“ d’argent à 3 fasces de gueules au lambel à 3 pendant d’azur en chef ”
Ancienne devise ( celle de Lanvaux) : Tout franc ; puis celle de Coetmen : Tout de tout.

Cartulaire du Morbihan - Rosenzweig
p 123    1037, Hugolin d’Henbont témoin.

L. Urvoy de Porzamparc - Mazarine 60 064 - Origine et généalogie de la maison de Trogoff Vannes 1900 in 8°
Ancienne devise “ tout franc ” (Lanvaux) puis “  Tout du tout ” (Coetmen)
Alain fondateur de l’Abbaye de Lanvaux en 1138 (cf DM hist. généalogique de la maison de Rohan MS. 1720 BM Nantes).
XI 1237, révolte de Lanvaux
Olivier de Lanvaux. Mariage vers 1180 ou 1190.
Alain de Lanvaux témoin d’une donation à l’Abbaye en 1224.  Petit fils ou bâtard ?
1258 Geoffroy II arrière petit fils passe un acte ( Fils d’Alain I lui même fils de Geoffroy I)
I    Olivier baron de Lanvaux époux d’Adelice d’Hennebont, d’où Geoffroy + un bâtard nommé Alain chevalier
vivant en 1265.
 II     Geoffroy d’Hennebont , accord en 1228 avec le vicomte de Rohan. On peut penser que c’est à la suite de la confiscation qu’il prit le nom de sa mère (armes d’Hennebont : arbre arraché, le flanc accotté de 2 aigles adossés et essorantes). Mort avant X 1266, époux de Catherine de Rohan , d’où Alain de Lanvaux et Adelice d’Hennebont épouse d’Eon Picaut seigneur de Tihenri, d’où au moins un fils Guillaume qu’on trouve dans un contrat de 1278. Et peut-être un fils Geoffroy dit d’Hennebont ? ? qui avait emprunté 300 livres au vicomte de Rohan, gage les 3 ? ? de Penbezu, de stefior, et de Coetcastel. Le gage fut vendu en 1267 et adjugé au vicomte de Rohan. 1270, vendit des terres au même vicomte en Noyal. ? ? ? ses ? ? sur Plussulien et Corlay venus de sa mère.
III    Alain, acte 1224  ( ? ? peut-être bâtard). En 1240, Alain ? ? dit petit fils de Typhaine grand mère de Thibaud de Rochefort vicomte de Donges. Il est qualifié seigneur dans des chartes de 1241, 1259 et 1262. Acte de 1266 Geoffroy son cher père, fils d’Olivier. 1267, Alain avec Geoffroy son frère aîné dans un compte de Jean le Roux. Mort avant la Trinité 1270. L’Abbé Guilloux croit qu’il était l’époux d’un fille de Rodolphe de Keremars alias Camors.
D’où Geoffroy II, Jehan alias Nicolas, thomasse épouse Henri de Baudrimont chevalier ( par erreur dite épouse de Kergorlay).
IV    Geoffroy II, chevalier, dès 1258. Se souleva en 1272, le vicomte de Rohan le réduisit. Ecrasé en 1273, tous ses biens es paroisses de Remungol, Melrand et Moréac sont confisqués par le Duc. Excepté la dote pour le mariage de Thomasse, et les achats fait par Pierre de Kergorlay. Le total est de 3150 livres en 1273, 4000 livres en 1276. La somme insuffisante. Rest des biens achetés par le vicomte de Rohan pour 4000 livres. Mort avant 1278. Epoux de Tiphaine de Rohan. D’où 5 enfants Alain, Guillaume, Jehan, Raoul, Geoffroy (sentence de 1298). Mineurs en 1274.
V    Alain , en 1288 assigne Rohan devant la juridiction de Ploermel, obtint sentence contre lui. Appel au Duc Jean II  jusqu’en 1298. 1 VII donne raison vicomte, mais 3 jours plus tard inflige une amende de 3000 livres à Rohan , le Duc les donne ensuite à Alain de Lanvaux  Il serait l’Alain de Trogoff de l’Ost de 1294 ayant épousé l’héritière de Trogoff.
Selon certains auteurs cet Alain serait fils de Nicolas.
VI    Pierre de Trogoff chevalier seigneur  châtelain de Trogoff, Callac, etc... capitaine de Bordeaux ( ? ?familial). 1301, seing de Pierre de Tronscorf sur un accord entre Olivier de Rohan clerc et Tiphaine veuve d’Henri de Corlé, mais nous ne croyons pas que Pierre de Trogoff. ? ? (DM Pr I 1176). 18 X 1356 transige de concert avec Jehanne sa femme avec Jehan Philippe de Coatgoureden et Plézou sa femme sur des terres en Plougras. Pour Charles de Blois. Jean de Montfort engage la châtellenie au Roy d’Angleterre en 1362, d’où Olivier de Thomelin capitaine. Destruction de l’ancien château de Trogoff (à 400 mètre du bourg de Plouegat-Moysan) Pierre ou son frère Yvon rentre en possession de son château démantelé le 1 XII 1381, le Duc donne à Jehan du Fou la ? ? que les Ducs souloient ? ? sur les terres du château de Trogoff. Ledit Jehan mort sans postérité ainsi qu’Even son frère et par acte de 1391 donne aux héritiers soit Typhaine du Fou.
Rien ne prouve que Pierre soit le frère d’Alain, pas plus que Yvon le frère de Pierre. Une note manuscrite sur papier de la comtesse de Trogoff-Coatalio indique que les archives de Kerprigent prouvaient que Pierre de Trogoff avait épousé Marie de Lanvaux mais la transaction de 1356 nomme sa femme Jehanne et PC dit qu’il épousa vers 1356 l’héritière de Callac. ? ? ? de Trogoff. Erreur de PC. Yves est frère aîné de Jehan qui est le cadet.
VII    Yvon signe ? ? 1379. “ minu du 15 XII 1400 décéda avant la Magdeleine 1400. Bertrand son fils aîné et principal héritier. Sous le sceau de Marguerite de Léon sa mère. Passé par Pierre de Trogoff frère de Bertrand. Epoux vers 1360-70 de Marguerite de Léon vivante en 1412 (acte de partage Quenquizou) D’où 7 enfants : Bertrand, Alain, tige des branches de Rocumelen, Kerellen, Coatalio, Kerdrogon, Boisguezennec et Kerbiguet, Pierre tige des Kerlessy, Coatmenguy, Kercadiou, Kervidern, Kerverder, Jehan rameau de Kergollen, Jehanne dame de Goudelin, Marguerite dame de Lanmeur et du Houlle, Catherine partagée en 1406 par son père Bertrand (citée acte 6 V 1427 don de la moitié du rachat de feu Jehan de la Boessière K ? ? de Tuougo ? ? et Bertrand leur fils aîné) Elle meurt en IV 1454 (quelle famille de la Boissière?)
(p 26 etc généalogie de Léon à revoir).
VIII    Bertrand chevalier , aveu du 15 XII 1400. 27 VIII 1403 partage son frère Alain le manoir du Pellinec en Kernehuel es paroisses de Bothoa, Lenryuen, Keryan, Saaufainy et Plounevec. 1406 partage sa soeur Catherine. Bertrand et Péronnelle de Bouteville d’où 2 filles Jehanne et Marguerite qui reçut le 12 VI 1425 son partage et était épouse de Jehan de Tromelin d’où Marie épouse en 1er Fiacre de Trogoff seigneur de Kerprigent et en 2nd Alain de Guengat vice-amiral, d’où Marie de Guengat épouse de Jehan de Kergorlay sieur du Cleuzdon, d’où Claudine  épouse de Julien du ? ? seigneur du Gage, d’où Louise-Julie épouse de Sébastien Barbier de Lescoet, d’où Claude-Angélique épouse de Jonathan de Kergadiou , etc.(Péronnelle de B. peut-être fille de Jehan seigneur de Kerbrat épousa M ? ? de Launay, d’où Yves de Kerimel).
IX    Jehanne nommée les 1 I 1417 et 1 VII 1418 dans la maison de la Duchesse. 17 X 1426 partage à son oncle Jehan  de la branche de Kergollen. Comparaît à Plouezoch en Tréguier en 1427 : la dame de Trogoff, 1 métayer à Keranpric. (30 XI 1437 minu Alain de Plusquellec mort XI 1432 baillé à ? ? le Bigot receveur de Kerahes. Henry Henachat( ?) procureur de Morice fils aîné. 1 XI 1443, minu Morice sire de Plusquellec à Pierre de Tuounvell receveur de Kerahes décès feu Olivier sire de Plusquellec mort en II 1443. Morice seigneur épouse Anne de Penhoet : d’où Jehanne 8 IX 1456 minu Messire Morice ? ? seigneur en en Plusquellec et Trogoff mort 8 VI dernier, Catherine veuve . Jehanne épouse de Charles du Pont fils de Jehan et Marguerite de Rostrenen, d’où Marguerite. Jehanne morte le 2 III 1476, minu d4 11 X 1478. Aveu 1477 Jehan du Pont garde de Marguerite , etc. Plézou fille d’Olivier et Jehanne de Trogoff, épousa Amaury du Chastellier d’Ere?? , d’où Jehan et Jehanne épouse écuyer François de Beaumont.
Branche de Kergolleu
VIII    Jehan assista en 1401 à une assemblée de nobles de l’évêché de St Brieuc en VII 1427. Plouezeuc nobles Jehan de Teneugouff En 1437 serment de fidélité nobles de Goelle. Partagé le 17 X 1435 par sa nièce. Epoux de Jehanne de Kermoysan, d’où Jehan II et Périnne sans postérité.
IX     Jehan II vivant en 1573 (NDHT bizarre) époux de Jehanne Budes , d’où Guillaume et Péronnelle.
X    Guillaume à Plouezoch 1469 1535 Ploezec etc
Jehanne fille d’Yvon et Marguerite de Léon . ? ? acte de 1435 partagé Kergolleu.
    Jehanne du Rusquec héritière de Jehanne épouse de Guillaume de Goudelin mort sans postérité .
    Marguerite fille dès même 100 livres testament vicomte de Rohan 16 VI 1424. Reçut sans doute terre de Trongoff en Longoelan (Vannes) épouse 1er Jehan de Lanmeur sans postérité et 2nd Gilbert du Houlle (d’or à la croix engrêlé d’argent alias selon le Laboureur de sinople à la croix engrêlé d’or) D’où Geoffroy I du Houlle seigneur de Trongoff qui épous 1er Clémence de la Ville neuve (de gueules au chevron d’hermine) et 2nd une demoiselle de Montbourcher, etc.

Société Française d’Archéologie - Congrès 1957 -  Article Plogonnec par René Couffon
Dans le côté sud de l’église, unique panneau, représentant une donatrice, présentée par Sainte Marie-Magdeleine. Les armoiries anciennes de sa jupe permettent de l’identifier avec Marie Tromelin, fille de Jean, et d’Ysabeau de Kerbastard. Mariée en 1ère noce à N. du Perier sieur de Coatcanton, en 2nde à Fiacre de Trogof, seigneur de Kerprigent, et en 3ème à Alain de Guengat, vice-amiral de Bretagne, elle décéda le 17 décembre 1547.


Date de création : 24/07/2008 @ 00:09
Dernière modification : 24/07/2008 @ 00:09
Catégorie : Familles
Page lue 4893 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).