Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Guégant
GUEGANT

“ écartelé au 1&4 d’argent à 2 fusées rangées de gueules surmontées de 2 roses de même, au 2&3 dargent à la branche de houx de sinople posées en pal ”
“  d'argent au chêne de sinople glandé d'or sur le premier canton 3 fusées de gueules en fasce surmontés de 3 roses de même ”  ( le canton semble Kergoet)
“ d’or à l’arbre de sinople chargé d’1 sanglier de sable courant sur une terrasse ” Gourin et le Faouet vitrail existant p 372.

1426 : nobles à Gourin ( les enfants Jehan et leur mère ), Guiscriff ( Geffroy, Guillaume, Morvan avec son fils ).
1444 : nobles à Guiscriff ( Guillaume, Geffroy ).
1481 : Gourin ( Louys, mineur, par Charles Kerrouant ), Guiscriff ( Jehan ).

Gourin et le Faouet :
Ont Kerbiguet de 1445 à 1663, où il passe par alliance à François du Fresnay sire du Faouet, 1426 au fils Guillaume Ansquer (ou Anxeau) n’est alors ni manoir ni principal lieu mais exempt aux 2 générations précédentes .
Keranbiguet aujourd’hui en Gourin était alors en Guiscriff.
1426 à Guiscriff :Geffroy Guégant résidant et témoin noble, Guillaume Guégant idem, Morvan Guégant avec son fils, il était à Beuvron comme élu il est contesté comme noble à guiscriff. Pour aucun la résidence n’est précisée.
Les enfants de Jehan Guégant résident à Gourin avec leur mère. Leur résidence n’est précisée.
Préminences à St Conogan de Lanvélégen.
1580 Louis Guégant et Catherine Clévédé. Dans une pierre de Kerbiguet.
Guégant de Kerbiguet : “ d’argent au chêne de sinople, qui est Guégan, un franc canton d’agent chargé de 3 fusées rangées de gueules, surmonté de 3 roses de même, est Kergoet ”.
Guégant de Boblaye en Meslan et de St Quigeau au XVIIème en Lanvénégen : ” d’or à l’arbre de sinople, le fût chargé d’1 sanglier de sable ”.

Réformation de 1668 :
I    Allain Guégant seigneur de Kerbiguet vivant en 1453 Épouse 1/ Jeanne de Lannion, d'où ses enfants puis
2/ Catherine Leziart
II a    Demoiselle Guégant    Épouse    Seigneur de Coetqueverant
II b    Louis Guégant seigneur de Kerbiguet    vivant en 1434 Épouse Ysabeau de Botdepoulenguy
III    Maure Guégant seigneur de Kerbiguet Cité dans la Réformation de 1536 Épouse Françoise Provost
IV a    Louis Guegant  , construisent le manoir actuel 1580. Épouse Catherine Cleredé
IV b    Renée Guégant épouse  en 1572 René de Kerpaen seigneur de Lopeau
IV c    Claude Guégant Épouse Anthoine de Kergus seigneur de Kerstang
V    Michel Guégant  Épouse Gille Rousseau
VI a    Jean Guégant seigneur de Kerbiguet Épouse en 1624 Françoise de Brezal
VI b    Catherine Guégant Épouse  en 1632 Yves de Suasse seigneur de Bellevue
VII a     Claude Guégant seigneur de Kerbiguet  Épouse  en 1656 Catherine de Cleux puis en  1664 Marguerite de
Kervenor  dame de la Morandays
VII b    Claude Guégant Épouse Nicolas Euzenou sieur de Kersalaun et du Cosquer
VII c    Catherine Guégant épouse Jacques de Mazuollac sieur de Kerdrean
 
Archives privées :
16X1467 : Cour de Quimper Corantin : Jehan le Gentil fils aisné de Gilles le Gentil, et Margarite Guégant fille d'Alain Guégant et  feue Jehanne de Lannion, fille héritière et pour le tout, par le moyen et réputation de Alain et Jehan ses frères puînés.
19II1624, cour de Léon à Landiviziau, contrat de mariage de noble et puissant Messire Jan Guégant seigneur de Kerbiguet, Kerguz, etc, épouse damoiselle Françoise de Brésal dame de Ballisal fille puînée de défunt noble et puissant Messire Guillaume Brésal et dame Jacquette du Louet vivant seigneur et dame de Brésal, Coatellant, Kerfavan, Rosnivinen, Ballisal, etc, témoins NPM Vincent de Brésal, chevalier de l’ordre du Roy, seigneur desdits lieux, fils aîné principal héritier et noble desdites personnes, résidant en son manoir dudit paroisse de Plounéventer (Léon). Le seigneur de Kerbiguet demeurant en son manoir dudit lieu en Gourin. René du Louet, Marie du Leslyer ?, Marc Guégant, Jan Brésal, Claude Visdelou, René de Botmeur. Notaire Jouen.

BN    F22318 :
p.449 :    1548-1549 : Daniel de Saint-Alouarn contre Maury Guégant. A Quimpercorentin.
p.883 :    24I1536(7) : Evocation pour Maure Guégant, sieur de Kerbiguet, contre Pierre le Rusquec.
    F22337 :
p.116 :    1228 : Yvon, fils Gueg’.

le Men : Cathédrale :
n° 32    Autre fondations : par Hervé de Kerguéguant ...à la nomination de Vincent de Ploeuc sgr du Tymeur et de Ploeuc en 1530 et 1532, ...
n° 45    Chapelle St Antoine, y a plus, fondation XVème : Henry du Juch ayeul maternel de Guillaume de Ploeuc sgr de Kerguégant et Suguënsou (“ 1 lion rampant ”), qui portait la chaise en 1480, avait patronnage 1468 et 73.
n° 111    Chapelle de St Christophe; celle du Plessix Ergué, autel et fenêtre au pilier nord et transept, Sgrs de Ploeuc et de Kerguégant avait un banc armorié du Tymeur, une tombe du côté droit 3 écu en bosse au milieu “ Tymeur ” timbré d'1 cournné surmontée d'1 aigle portant Kergorlay, au dessus “ Tymeur ” seul timbré et couronné, au bas (sud) un griffon en bosse,  à gauche 1 écu “ 1 croissant ”. 1498, fondation par demoiselle Marguerite de Ploeuc dame de Rosmadec, sur la tombe enlevée de Kerguégant et Ploeuc. 1404, Hervé sire de Kerguégant vendit ” le pois de Kempercorentin avec toute sa noblesse et profit comme Hervé et ses prédécesseurs l'avaient...

Courcy : 1e :     Gueguen ou Guégant, sieur de Kerandraon en Briec, de Kerduff.
        Anc. ext. 1669, 10 gén. Réf. et montres 1448-1536, par. de Briec en Cornouaille.
1 et 4 : d’argent à deux fusées rangées de gueules, surmontées de deux roses de même, 2 et 3 : d’argent à la branche de houx de sinople posée en pal.
Geoffroy vivant en 1426, bisaïeul de Jean marié en 1500 à Marguerite de Coetando.
    2e :    Gueguen, sieur de Kerbiguet, par. de Gourin. Etc.
    3e :    Gueguen, sieur de Botblay, par. de Meslan, de Saint-Quijo, de Kerandraon et de Penhoat, par. de Guiscriff.
        Anc. ext. réf. 1668, 9 gén. Réf. et montres 1426-1562, par. de Meslan en Vannes et Guiscriff en Cornouaille.
        d’or à l’arbre de sinople, le fût chargé d’un sanglier de sable.
    Ces trois familles Guéguen ont la même origine et remontent d’après la tradition à Guégant, sgr de
Guéméné et de la Rochepériou, fils de Périou, vivant en 1022, lequel était fils de Budic Castellin, mort en 980.


Date de création : 23/07/2008 @ 14:19
Dernière modification : 23/07/2008 @ 14:19
Catégorie : Familles
Page lue 6004 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).