Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Coetgoureden (de)
COETGOUREDEN de

“ de gueules à la croix endenchée d’argent ” alias “ endenchée ” BM

AD 22 - E1164 :
31X1450 : Jehanne de Boiséon veuve de Phelippes Quoetgoreden, douaire. Jehan Bourdon receveur de Guingamp ; passé par Jehan Boterel.
10VII1436 : Roland de Quoetgourheden passe aveu de douaire de Jehanne du Dresnay veuve d’[André ?]
E1165 :
12III1418(9) : Ysabeau de Robian, déguerpie Phélippes de Coetcoureden, déclare son douaire; Phélippes de Coetgorheden leur fils passe l’acte.
17II1432(3) : Ysabeau de Quoetgourheden, veuve de Morice de Kernechccan, aveu de son douaire, “ témoin le seing manuel de Morice de Kernechcan, douarrin ”.
E1167 :
3I1445(6) : Jehanne de Boiséon veuve de Phelippes Quoetgoreden, seigneur en son temps de Locmaria, garde de Jehan de Quoetgoreden son fils.
E1169 :
17X1444, Jehan de Quoetgoreden, rachat de Rolland, son frère.

BMNantes : ms 1696 :
    1330 : ordre du roi Philippe VI de saisir les terres de Jehan de Coitcoureden coupable d’excès envers son seigneur le vicomte de Rohan.

BN    F
    “ de gueules à la croix engrêlée d’argent ”.
    Salomon II, seigneur de Kergournadech chevalier épousa Marie de Coetgourheden fille de Jehan de Coetgourheden chevalier seigneur de Losmaria et de Plésou de Berrien sa 1e femme, ladite Marie était pour lors héritière présomptive, mais après le décès de sa mère, son père eut d’une seconde femme des enfants dont les descendants sont à présents seigneurs de Lommaria. Ledit Salomon en 1389 transige avec Messire Prigent seigneur de Coetmenech pour le partage de sa mère Marguerite de Coetmenech... Il vécut fort vieux et décéda environ l’an 1431. Il laissa quatre fils...

Lobineau :
col.620 et s. :    ratifications du traité de Guérande : Philippes de Coetgourheden ratifie à Guingamp.
col.781 :        1395 : Philippes de Quoetcoreden procureur du sire de Clisson.
col.906 :     1IV1416 et I1415(6) : Olivier de Coetgoreden.

O.de Rougé : Histoire et généalogie de la maison de Rougé :
    Guillaume de Perrien défendit en 1390 le château de Guingamp pour Clisson vivait encore en 1454, épousa 1e Isabeau
de Coetgoureden, 2e Jeanne de la Boualye. Dont postérité.

Thézan : Histoire généalogique de la maison de Ploeuc :
    Henry et Olivier de Coetgoureden pour Charles de Blois.
    Roland Phelippe seigneur de Coetgoureden sénéchal de Bretagne pour Charles de Blois, prisonnier au sac de Lannion, Roland Phelippe son fils écuyer sieur de Pontquilly tué à Auray.
Roland de Coetgoureden témoin le 26V1414 d’une transaction entre Guillaume sire de Montauban et Jean du Chastellier tuteur de Jean son petit-fils au sujet des partages  de la succession d’Olivier seigneur de Montauban et de Jeanne de Malemains.

Peyron : actes du Saint-Siège :
n°267 :    1350 : confirmation de la collationfaite de la vicairie de Perrien à Yves Philippe.

SHAB : 1986 :
p.167 :    11VII1370 : Hervé Philippe de Coetgoureden, abbé de Bégar, exécuteur testamentaire de son frère Philippe, reconnaît avoir reçu des mains d’Hervé Taulé 400 écus d’or.
p.168 :    8VIII1374 : les moines de Bégar s’engagent à célébrer tous les ans une messe anniversaire à la mémoire de Jean Philippe de Coetgoureden. Philippe, son fils, accorde en contre-partie à l’abbaye une rente annuelle de 30 sous, 20 écus d’or et diverses pièces d’argenterie.

La Messelière : manoirs... :
    Kermatahan ou Kermatehan en Burtulet trève de Duault puis en Saint-Servais. Manoir détruit vers 1720 par l’incendie.
A la famille de Coatgourden ( XVe-XXe siècles ).

Longchamps : Bayeux : Henry Philippes : “ de gueules à la croix endenchée d’argent ”.

Courcy : “ de gueules à la croix d’argent ”.
    Sieur dudit, paroisse de Pestivien.
    Maintenu en 1670, 6 générations.
    Nicolas Phélippes sieur de Coetgoureden en 1300.

Date de création : 22/07/2008 @ 23:21
Dernière modification : 22/07/2008 @ 23:21
Catégorie : Familles
Page lue 4073 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).