Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Familles - Cage (de la)
CAGE de la

1426 : métayer à Briec ( la fille Guillaume ).
   
AD29 -    2G212 :
sceau de Guillaume de la Cage.
2G213 :
    1386 : Guillaume de la Cage scelle acte rue Obscure à Quimper.
        2G229 :
    20IV1426 : Maître Bertrand Simon, chanoine, pour le chapitre, Jehan Salvage, d’autre part, acquéreur de “ le moulin qu’icelui chapitre a, souloit avoir, tenir et profiter jouxte le moulin Maître Jehan de Quoittanezre sur la rive d’Odet au-dessous de l’hôtel de feu Guillaume de la Cage à Kernecheuzen ès forsbourgs de Kemper Corantin. Scellé par Pierre le Scautet.

Lobineau :
col.634 :    7I1382(3) : serments à Jehanne de Rais sous Fouesnant : Guillaume de la Chage.

Peyron : cartulaire de Quimper :
p.411, n°347 :    7II1374(5) : Guillaume de la Cage diacre.
p.488, n°442 :    30I1399(1400) : Guillaume de la Cage témoin de la réception de Pierre Rossignol.

Peyron et Abgrall : Actes du Saint-Siège :
n°354 :    17VII1370 : canonicat avec expectative de prébende pour Guillaume de la Cage ( Cagia ), licencié ès arts.

R.F. Le Men : Monographie de la cathédrale :
p.200 :    chapelle Saint-Jacques fondée au XVe siècle sur l’autel de Saint Jacques par Juzette de la Cage. Le patronage de cette fondation appartenait en 1532 à Ronan de Kerloaguen damoiseau, seigneur de Quenecheuzen, de Toulgoat et de la Salle. D’après un sceau du XIVe siècle que j’ai vu aux Archives du Finistère, la famille de la Cage avait pour armes trois poignards en pal la pointe en haut 2 et 1. Agathe de la Cage veuve de Jehan Goarlot mourut en 1464 et fut inhumée dans la cathédrale.

Date de création : 22/07/2008 @ 18:35
Dernière modification : 22/07/2008 @ 18:35
Catégorie : Familles
Page lue 2703 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).