Pratique
Documents bretons
ARCHIVES
DE BRETAGNE
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Documents médiévaux - Compte de Jehan Mauléon, receveur du fouage en 1427
Le compte de Jehan Mauléon, receveur général du fouage de 20 s par feu ordonné à Dinan au mois de mai 1427, et du fouage de 30 sous par feu dont fut ordonné à Rennes au mois de septembre 20 s et à Redon 10, au mois d'octobre de la même année pour la délivrance du duc d'Alenczon (Alençon);

Les villes de Bretagne qui ne contribuent à fouage firent des dons et ces villes furent

Nantes
Saint-Malo,
Vannes
Dol
Kempercorentin (Quimper)
Redon
Hennebont
Lamballe
Moncontour
Quintin
Guingamp
Morlays (Morlaix)
Rochederien
Fougères
La Guerche
Vitré
Malestroit
Montfort
Pont-l'Abbé
Ploërmel
les autres ne sont point nommées

Toute somme 97387 # 5 s 4 d monnayé à 6 d de (?)

Payé à Mgr d'Alançon par mandement du 21 juin 1427 à valoir acquit au duc sur la finance du mariage qui autrefois fut promise à Mme d'Alançon soeur du duc, 5000 #.

Au sire de Combour par mandement du 23 juin 1427 pour être à la Marche de Bretagne pour être conservateur des trêves 100 # et le 8 août 100 autres pour ladite conservation des trêves.

Au sire de Kermaouan (Kermauan), capitaine de Brest, par mandement du 8 août 200 pour le soudoi de Brest outre son ordonnance pour la surveillance des Anglais qui étaient à la mer.

À Messire Gilbert Halsal, chevalier anglais, pour les plaisirs qu'il fit au duc à la rendue de Pontorczon (Pontorson) et à la prise des trêves d'entre lui et les Anglais et à l'entretenement d'icelles 300 # par mandement du 1er août.

À Mgr le chancelier par mandement du même jour, pour son défrais d'avoir été de Vannes à Dol et à Pontorczon où M. le duc l'envoyait devers le sire de Talbot et les ambassadeurs de Paris.

Au sire de Combour pour son défrais de quatre jours qui fut avec Mondit sieur le chancelier à Dol et à Pontorczon, 20 #.

Au sire de Coesquen (Coetquen) pour son défrais d'avoir été de Vannes avec Mondit sieur le chancelier devers les dessusdits et pour le défrais de Messire Jehan Hyngant (Hingant) et de 15 gentilshommes que ledit sire de Coetquen fit venir à Dol qui y furent par le temps de cinq jours pour être avec le chancelier à le conduire à Pontorczon quand il y allait, 50 #.

À Jehan Périou, écuyer du duc, pour avoir été avec Mondit sieur le chancelier devers lesdits Anglais.

À Messire Charles de Mauny que le chancelier fit venir à lui à Dol pour l'accompagner.

À Jehan du Besso que M. le chancelier fit venir à lui à Dol pour l'accompagner.

Audit Mauléon pour ses dépens dudit voyage durant que le chancelier y fut.

À Bretran Huchet, secrétaire du duc, qui fut avec le chancelier audit voyage.

À À Ma Vie, le poursuivant d'armes du duc, pour ses dépens dudit voyage.

À Macé Bertier que le chancelier envoya de Dol à Sucenyo (Suscinio) devers le duc.

Au sire de Coetquen pour lui, Messire Jehan du Port, 8 hommes d'armes et 10 archers que le chancelier ordonna à Dol pour demi-mois.

À Jehan Périou pour un second voyage qu'il a fait en la compagnie du chancelier devers les Anglais à Pontorczon.

À Jamet Godart, secrétaire du duc, pour le voyage qu'il a fait à Pontorczon dernièrement que le chancelier y a été.

À Raoullet Guiheneuc (Guéhenneuc) pour envoyer à Derval quérir le sire de Combour pour aller ledit voyage avec le chancelier.

À À Ma Vie, poursuivant d'armes du duc, qui fut envoyé de Rennes à Pontorczon quérir un sauf-conduit pour M. le chancelier et les autres gens du duc.

À Jehan Grot et André Fauché voituriers qui portèrent 2000 # de Rennes pour porter à Pontorczon aux Anglais pour la trêve du mois d'août.

À Jehan Périou, écuyer du duc, pour ses dédommages du voyage qu'il fit à Paris devers le duc de Betfort (Bedford) en la compagnie du sire de Coetquen, payé par mandement du 30 août 1427.

Par mandement du 5 septembre 1427 à Viger de Saint-Gabriel, vicomte d'Avranches, pour la trêve prise entre M. le duc et les Anglais le mois d'août par appointement.

À M. le chancelier pour plusieurs voyages qu'il a faits devers les Anglais à Pontorczon et ailleurs es marches de Bretagne pour besogner au bien de la paix, 220 # par mandement du 1er septembre 1427.

Au sire de Combour pour le défrais de lui et de 40 hommes d'armes que le duc lui ordonna avoir en sa compagnie pour aller quérir et amener devers Mondit sieur, les seigneurs de Rex et de Talbot, l'abbé de Fécant, Messire Gilles de Clamecy et autres ambassadeurs des Anglais et aussi pour les festoyer et faire chère en chemin en venant à Rennes, payé  par mandement du 8 septembre 1427, 140 #.

Au sire de Coetquen pour le défrais de lui et de 20 hommes d'armes pour le même sujet, 60 #.

À À Ma Vie, poursuivant, pour aller de Rennes à Pontorczon hâter et amener les dessudits 4 #.

Le duc donna au sire de Talbot qui était venu vers lui à Rennes en ambassade pour le fait de la paix 6 hanaps d'argent double dorés, pesant 18 marcs, et une aiguière garnie de 6 gobelets pesant 8 marcs.

Il donna au sire de Ros 6 hanaps d'argent dorés et une aiguière garnie de 6 gobelets.

Le duc donna à Richard Coursson, écuyer de l'écurie du comte de Varvic une aiguière garnie de 6 gobelets pesant 8 marcs.

À Gilles de Clamecy 6 hanaps d'argent verrés et martelés pesant 11 marcs, à 10 # le marc, et une coupe d'argent doré.

À Jehan Josses, écuyer anglais venu en la compagnie des dessusdits 6 petits hanaps, 8 marcs, et ainsi aux autres.

Par mandement du 18 septembre 1427, à M. le chancelier que le duc envoyait devers le duc de Betfort en ambassade pour la convention d'entre eux.

À Malo, roi d'armes, que le duc envoyait devers le connétable son frère, par mandement du 18 septembre 1427.

Par mandement du 10 septembre à Messire Pierre le Porc, capitaine de Fougères, pour le soudoi de 20 hommes d'armes et de 20 hommes de trait.

Par mandement du 3 octobre à Hamonet Raguier, trésorier des guerres du roi, à valoir acquit sur la somme de 1000 # de gros, monnaie de France, que ledit Hamonet envoya autrefois au duc quand il était en la prison Olivier de Blays (Blois) et deux robes et martres.

Par mandement du 22 août à Pierre de la Marzelière pour le voyage qu'il fit o le chancelier à Dol et ailleurs es frontières de Bretagne.

Par mandement du 24 octobre à Messire Jehan Stuart, connétable des Écossais, pour lui aider à faire son voyage en Écosse et pour autre cause, 500 #.

À Me Morice de Botonan parent dudit connétable, 40 #.

À Mgr le connétable à valoir sur son apanage de 15 000 #.

Par mandement du 26 octobre à Pierres de la Marzelière pour mettre sus certain nombre de gens d'armes pour débouter hors de la comté de Nantes aucuns estradours et robours de pauvres gens.

Par mandement du 5 novembre à À Ma Vie, poursuivant, pour avoir été vers le duc de Betfort.

Par mandement du 2 décembre pour un grand drap cramoisi broché d'or à grands feuillages contenant 18 aunes que le duc fit prendre chez le marchand à Nantes pour donner au duc d'Alençon.

Par mandement du 8 décembre à Chenuche valet de chambre de M. de Richemont, qui vint vers le duc lui apporter nouvelles comment Jehan de Balys (Blois) était venu devers le roi.

Par mandement du 27 décembre à Mgr d'Estampes (Étampes) pour lui aider au soudoi des gens d'armes et de trait qu'il tient à Cliczon (Clisson) et en ses autres forteresses.

Par mandement du 16 janvier 1427 à Mgr le chancelier que le duc envoyait à Paris en ambassade vers le duc de Bethfort, outre 600 écus qu'il doit prendre sur les baillées qu'il fera à Rennes des places frostes étant en ladite ville tant à l'endroit de la porte qui est vis à vis des Jacobins que Mondit sieur fait à présent ouvrir que ailleurs, 500 #.

Par mandement du même jour à Pierre de Beaucé et à Messire Jehan Doguet, conseillers du duc, qu'il envoyait devers le sire de Talbot et autres capitaines, pour requérir réparation des prises que les Anglais avaient faites en la baronnie de Vitré et abstinence de guerre pour icelle terre.

À Alain Coaynon, secrétaire du duc, allant avec eux, pour pareille cause.

À Thibaud de la Clartière que le duc envoyait en ambassade vers la reine de Secille (Sicile).

À Messire Robert d'Espinay que le duc envoyait vers M. d'Alançon à Pouancé.

Par mandement du 26 janvier 1427 à Mgr d'Estampes 600 # pour ses habillements et monture, pour le voyage où le duc l'envoya devers Mgr le connétable son frère.

Pierre de Kermellec, Jacquet de la Tousche, écuyers du duc.

Gens d'armes de Mgr qui ont servi le mois de janvier.

Messire Pierre Eder, Jehan de Kermellec, capitaines.

Messire Henry du Chastel
Olivier de Rocerf (Roscerf)
Henri le Scauff
Riou le Saux
Jehan de Rosmadeuc
Jehan Guillemot
Guillaume Guillemot
Perrot de Gouizisac
Jehan du Penguern
Richart de Penguern
Guillaume Rufault
Éon de Kerenglas (Keranglas)
Jehan Estienne
Jehan Viestal
Éon de la Haie
Henri de Trouguindi (Troguindy)
Tanguy du Chastel
Alain du Boiséon
Éon de Lannuyon

Pierres de Kermelleuc, Messire Jehan de Languan

Gilles de Sesmaisons
Pierre Eder
Pierres le Rebours
Alain l'Abbé
Alain le Prévost
Robert le Borgne
Jacquet de la Tousche
Galhot de Saint-Martin
Guillaume de Quengou
Haussart
Olivier du Boisjagu
Coetdic (Couedic)
Amaury Marquier
Jehan le Roy
Jehan de Bourneuff (Bourgneuf)
Guillaume de Bourneuff

Jehan de Belouan, Ancelet Malsant

Archers qui ont servi le mois de janvier 1427

Prégent de la Bouexière
Guillaume de Launay
Sendre
Hervé le Boseuc
Pierre du Pou
Yvonnet le Cherpentier (Charpentier)
Jehan Denoual
Yvon Alain
Morice Chiefdeboais
Jouhan de Chiefdeboais
Olivier de Chiefdeboais
Jehan de Sainte-Mary
Jehan Chevalier
Henry Oulic
Yvon Floch
Olivier l'Escouble
Yvon le Rest
Yvon Keranrez
Yvon Keramenou

Par mandement du 4 février 1427 à Sanche l'Estarre, écuyer du roi de Castille venu en ambassade vers le duc.

À Phibourguet, héraut du maître de Saint Dyago venu en la compagnie dudit ambassadeur.

À Pampelune, héraut du roi de Navarre, venu de par la reine de Navarre.

Gens d'armes et de trait qui ont servi le duc en février

Messire Pierre Eder, capitaine
Messire Jehan de Kermellec, capitaine
Messire Jehan de Langan

Pierre Eder
Gilles de Sesmaisons
Pierres le Rebours
Guillaume de Mainbier
Alain de Rohan
Alain l'Abbé
Macé de Beaumont
Jacquet de la Tousche
Richart l'Abbé
Georget de Mareill
Robert le Borgne
Alain le Prévost
Olivier de Boisjagu
Galhot de Saint-Martin
Éon de Besit
Amaury Marquier
Jehan du Bourneuff
Olivier de Tréal

le vicomte du Fou (Faou)
Messire Henri du Chastel
Riou le Saux
Olivier de Rocerf
Jehan de Penguern
Olivier Guillemot
Richard de Penguern
Pierre Goezisac
Henry le Scauff
Guillaume Ruffault
Guillaume Drualen (Drouallen ?)
Guillaume du Mené
Alain Salazun (Salarun ?)
Jehan de Kerguisec
Guion de la Marche
Yvon de Keranglas

Archers

les mêmes, y ajoutés Henves et Guion Quillihouch

Autres archers que envoya le sire de Coetquen pour servir le duc

Pierre de Monterfil
Guillaume Riou
Jehan Tehan
Jamet le Sage
Nicolas Botier
Jehan Racine
Jehannet Brethignolle

Par mandement en mars 1427 à Messire Robert d'Espinay, chambellan du duc, pour gens d'armes et de trait qu'il mit sus au pays de La Guierche (Guerche) et environ pour attendre pour le duc à devoir faire son voyage à M. Saint-Julien de Vouvantes.

Par mandement du 18 octobre 1427 à Mgr d'Alençon, neveu du duc, 15 000 # pour lui aider à payer sa rançon aux Anglais à qui il est prisonnier.

Par mandement du 6 avril 1428 après Pâques, payé aux capitaines de gens d'armes et de trait ci-dessous nommés les sommes y contenues pour leurs gages d'un mois, quels gens d'armes le duc envoyait à M. le connétable son frère.

Messire Jehan Madeuc a 20 # d'ordonnance, 40 hommes de sa retenue à 12 # chacun et 16 hommes de trait à 6 #.

Messire Jehan de Lannuyon, 3 hommes d'armes, 10 hommes de trait.

Jehan de Kersaliou, 11 hommes d'armes, 16 de trait.

Pierre de Blébehen (Bléhében) 22 hommes d'armes, 15 de trait.

Pierre de la Marzelière, 31 hommes d'armes, 50 de trait.

Jehan de Trémédern, 23 hommes d'armes, 22 de trait.

Yvon de Kersaliou, 9 hommes d'armes, 19 de trait.

Jehan l'Abbé, 81 hommes d'armes, 97 de trait, lesquels il ne devait conduire que jusqu'aux Essarts.

Bretran de Poez, 9 hommes d'armes, 10 de trait.

Olivier de Beaulieu, 12 hommes d'armes, 9 de trait.

Jehan le Breton, 14 hommes d'armes, 5 de trait.

Jehan le Prévost, 35 hommes d'armes, 28 de trait.

Jehan de Baulon, 10 hommes d'armes, 8 de trait.

le sire de Châteauneuf
Guillaume Meschinot

Jehan de Québriac, Éon Paon, gentilshommes de Meschinot qui étaient venus avec le sire de Châteauneuf pour aller ledit voyage.

À Tritan de la Lande grand maître d'hôtel.

À Olivier Leet que le connétable avait envoyé vers le duc pour le fait de ladite armée et qui l'attendit du commandement de Mondit seigneur à Nantes jusques à ce qu'elle fût partie.

À Jacob du Fou et à Jehan Penvern, écuyers du duc, qui les avait envoyés à Brest pour la garde de la forteresse dudit lieu, cuidant que les Anglais qui étaient venus en armée à Saint-Mahé y voulussent mettre le siège, et qui par le commandement du duc prirent sur le pays pour porter pour eux blés, vins et chars, payé par mandement du 5 avril après Pâques 1428, 9 #.

Date de création : 11/07/2008 @ 19:55
Dernière modification : 02/09/2008 @ 15:56
Catégorie : Documents médiévaux
Page lue 4349 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



up Haut up

Hervé Site - © 2006-2008

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit
d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.
Pour ce faire, il vous suffit de m'en faire la demande par e-mail (adresse dans la boîte Webmaster).